L’interview d’Anaïs

Anaïs a rejoint l’équipe l’an dernier et aujourd’hui, elle participe aux interviews de l’équipe. Bonne lecture!

Comment as-tu découvert l’équipe des Pom Pom Girls des Alpes ?

J’ai découvert l’équipe par le biais d’une copine dont j’ai tout simplement vu ses photos sur Facebook. J’ai ensuite regardé le site web pour finir par faire un entraînement, regarder comment se passer un show et intégrer l’équipe.

Il existe plusieurs équipes de pom pom girls à Grenoble, chacune ayant ses particularités. Pourquoi as-tu rejoint celle des Pom Pom Girls des Alpes ?

J’ai rejoint l’équipe des Pom Pom Girls des Alpes pour plusieurs raisons: les danses et le choix des musiques qui mettent l’ambiance, les tenues qui sont sportives et féminines, l’esprit d’équipe (que j’ai pu deviner en les regardant danser ensemble et ensuite en intégrant l’équipe) et enfin pour les évènements qui me plaisent beaucoup (matches de basket, de handball, de rugby, Trophée Andros, …).

Les Pom Pom Girls des Alpes soutiennent différentes équipes, dans différents sports. Est-ce que tu t’intéressais à tous ces sports et à toutes ces équipes avant de les rejoindre ?

J’ai toujours adoré le sport et je pratique tous les sports depuis mon enfance. Pour certains, j’ai pu les découvrir avec les pom pom. C’est le cas du Trophée Andros auquel je n’avais jamais assisté, des matchs de basket Pro A et Pro B, du hockey sur glace et du roller hockey mais aussi du rugby avec le FCG.

Qu’est-ce qui te plaît dans la pratique de ce sport ?

Ce qui me plaît dans ce sport, c’est le fait de me défouler le soir pendant les entraînements après une journée de cours bien remplie. Mais c’est aussi faire de belles rencontres, découvrir de nouvelles villes (comme Genève, que je ne connaissais pas), découvrir des nouveaux sports, se fixer des objectifs (comme la souplesse avant pour cette année) ;), apprendre de nouvelles chorégraphies et ressentir cette appréhension juste avant de rentrer sur scène. Être pom pom girl, ce n’est pas simplement faire des danses, c’est aussi mettre l’ambiance afin que le public encourage son équipe. Et puis surtout, il y a l’équipe, avec qui on partage de bons moments lors des déplacements, des entraînements et des matches.

Sens-tu que les gens ont toujours des a priori sur les pom pom girls ?

Bien évidemment, quand je dis que je suis pom pom girl, les gens commencent par imiter les filles que l’on voit dans les séries américaines. Mon but, c’est justement changer ce regard en commençant par ma famille puis mes amis et leur faire prendre conscience que ce sport nécessite de l’entraînement contrairement à ce que les gens pensent souvent. Être pom pom girl, c’est faire de la danse, certes en tenue courte mais sportive. Il faut vraiment venir nous voir pour se rendre compte car à notre arrivée sur les lieux de matches, nous voyons les regards des gens qui sont totalement différents et en fin de matches et ils viennent nous voir pour nous dire qu’ils ont vraiment apprécié.

1 450 vues.
2 évaluations, moyenne: 5,00 sur 5.
Loading...
Cet article a été publié dans Équipe et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire